Sites archéologiques littoraux. Course contre la montre et le climat

« Nos ancêtres chasseurs-cueilleurs ont laissé de nombreux vestiges sur le littoral, ils sont menacés par les effets du réchauffement climatique. Le réseau ALeRT veille ».

Un article paru dans La Presse d’Armor de janvier 2016, à lire ici

Sur l’île Coalen, l’allée couverte menacée par l’érosion

Dans cet article de La Presse d’Armor paru le 19 mars 2014, notre collègue Elias Lopez-Romero parle de l’érosion du site mégalithique de l’île Coalen à Lanmodez dans le cadre du projet Alert et eSCOPES.

Erosion du littoral : les archéologues rennais sonnent l’Alert

« Les tempêtes hivernales qui grignotent le littoral breton détruisent aussi des sites archéologiques côtiers. À Rennes, des chercheurs ont créé le réseau ALeRT pour inventorier les dégâts et créer des cartes de vigilance. »

Un article de Rennes Métropole paru en mars 2014, à lire ici.

Erratum : « Les dunes de Pors Hir ont reculé de trois mètres en une nuit. Une partie considérable d’un site de fabrication de briques datant de l’âge du fer, connu depuis 2000, a disparu du même coup » : le site de Pors Hir est un amas de briquetage, lié à la production de sel.

TéléNantes : l’archéologie participative

Lors de l’émission de TéléNantes 18h à savoir le mercredi 26 février 2014, la plateforme mobile ALeRT a été présentée, ainsi qu’une brève présentation général du projet ALeRT, de la problématique générale de la vulnérabilité du patrimoine archéologique et des effets des dernières tempêtes.

À visionner ici

Bretagne Magazine

Le projet ALeRT a été présenté dans le dossier « Spécial Tempêtes » de Bretagne Magazine (novembre-décembre 2013, n°74). Marie-Yvane Daire, archéologue et directrice de recherche au CNRS et coordinatrice du projet ALeRT depuis 2006, montre dans ce reportage la problématique de l’érosion littorale en Bretagne, la perte d’information patrimoniale et scientifique et l’importance de la collaboration de la société en la protection du patrimoine archéologique.