Erosion du littoral : les archéologues rennais sonnent l’Alert

« Les tempêtes hivernales qui grignotent le littoral breton détruisent aussi des sites archéologiques côtiers. À Rennes, des chercheurs ont créé le réseau ALeRT pour inventorier les dégâts et créer des cartes de vigilance. »

Un article de Rennes Métropole paru en mars 2014, à lire ici.

Erratum : « Les dunes de Pors Hir ont reculé de trois mètres en une nuit. Une partie considérable d’un site de fabrication de briques datant de l’âge du fer, connu depuis 2000, a disparu du même coup » : le site de Pors Hir est un amas de briquetage, lié à la production de sel.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s